gambader

gambader

gambader [ gɑ̃bade ] v. intr. <conjug. : 1>
• 1532; de gambade
Faire des gambades. bondir, danser, folâtrer, sautiller. Gambader de joie. « Gais poulains qui vont gambadant sur l'herbe » (Verlaine). Gambader dans les prés.

gambader verbe intransitif Faire des gambades ; sauter, bondir gaiement. ● gambader (synonymes) verbe intransitif Faire des gambades ; sauter, bondir gaiement.
Synonymes :
- s'ébattre

gambader
v. intr. Faire des gambades.

⇒GAMBADER, verbe intrans.
A. — Faire des gambades, s'ébattre, folâtrer joyeusement. Les autres petits gambadaient, sautaient, se poussaient (LOTI, Rom. enf., 1890, p. 207) :
En robe de toile, bras nus, cheveux au vent, la jeune femme gambadait à travers les prairies, la main dans la main de son amoureux...
BEAUVOIR, Mém. J. fille, 1958, p. 144.
B. — Au fig. et littér. [Le suj. désigne la pensée, l'imagination, le regard, etc.] Errer, divaguer. Le regard gambade devant et par côté comme un bon chien (GIONO, Baumugnes, 1929, p. 195). Et que (...) Gambadent dans sa pauvre tête (...) Les vieux refrains (PRÉVERT, Paroles, 1946, p. 94).
REM. 1. Gambadant, -ante, part. prés. adj. Qui gambade. Joyeusement alors gambadante ma famille sur les gazons de l'été revenu (CÉLINE, Voyage, 1932, p. 86). 2. Gambadement, subst. masc. Action, fait de gambader. Le rire du gambadement des corps (GONCOURT, Journal, 1889, p. 1092). 3. Gambadeur, -euse, adj. et subst. a) Personne, animal qui gambade. Mon chien était trop gai, gambadeur (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 118). b) Chez Proust, synon. de femme légère. La cuisse restée légère de la vénérable gambadeuse (PROUST, Sodome, 1922, p. 700).
Prononc. et Orth. : [], (il) gambade []. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [1425 gambadir, texte Suisse romande d'apr. DG]; 1532 gambader (BOURDIGNÉ, Lég. de P. Faifeu, p. 34 ds GDF. Compl.). Dér. de gambade; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 113. Bbg. QUEM. DDL t. 10 (s.v. gambadeur).

gambader [gɑ̃bade] v. intr.
ÉTYM. 1526; gambadir, dial. (Suisse), 1425; de gambade.
1 Faire des gambades. Bondir, cavalcader (fam.), danser, sauter, sautiller. || Gambader de joie. || Poulain qui gambade. || Gambader comme un singe (→ Chien, cit. 19). || Enfant qui s'enfuit en gambadant (→ Courir, cit. 9).
1 (…) le grison se rue Au travers de l'herbe menue, Se vautrant, grattant et frottant, Gambadant, chantant et broutant.
La Fontaine, Fables, VI, 8.
2 (…) de petits chevaux corses gambadant la crinière au vent (…)
Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin, « Phare des Sanguinaires ».
3 Gais poulains qui vont gambadant sur l'herbe.
Verlaine, Épigrammes, II, 2.
2 Fig. Errer, divaguer gaiement. || Sa pensée gambadait d'un sujet à l'autre.
tableau Verbes exprimant une idée de mouvement.
DÉR. Gambadant, gambadeur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gambader — Gambader. v. n. Faire des gambades. Il est extremement dispos, il gambade sans cesse. il ne fait que gambader …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gambader — Gambader, jetter gambades, Crura in sublime iactare, Il vient du mot Picard Gambe, que les François dient Jambe, voyez Jambe …   Thresor de la langue françoyse

  • GAMBADER — v. n. Faire des gambades. Il gambade sans cesse. Il ne fait que gambader …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GAMBADER — v. intr. Faire des gambades Il gambade sans cesse. Il ne fait que gambader …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • gambader — (gan ba dé) v. n. Faire des gambades. •   Et gambadaient de temps en temps, Tant ils étaient gais et contents, SCARRON Virg. VIII. •   Taistoi, le sultan s apprête à voir faire quelques tours ; Çà, pour honorer la fête, Gambadez, messieurs les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • gambader — vi. seutalâ <sautiller>, kore <courir>, seutâ <sauter> (Albanais.001), ganbadâ (001.FON.) ; patalâ <courir> (001), pitatâ (Saxel, Thonon) ; kabretâ (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • fringant — fringant, ante [ frɛ̃gɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1493; de fringuer « gambader » 1 ♦ Très vif, toujours en mouvement (animal de selle). Chevaux fringants. 2 ♦ (Personnes) Dont l allure vive et décidée, la mise élégante dénotent de la vitalité, une belle… …   Encyclopédie Universelle

  • fringuer — [ frɛ̃ge ] v. <conjug. : 1> • XVe; de faire fringues XIIIe; o. i. 1 ♦ V. intr. Vx Gambader. ♢ (1743) Vx Faire l élégant. 2 ♦ V. tr. (1878) Fam. Habiller (bien ou mal). ⇒ accoutrer, nipper …   Encyclopédie Universelle

  • gigoter — [ ʒigɔte ] v. intr. <conjug. : 1> • 1743; « donner des coups de pied » 1694; de gigot, ou fréquent. de giguer « gambader » ♦ Fam. Remuer vivement les jambes, et par ext. Agiter ses membres, tout son corps. ⇒ se trémousser. Enfant, bébé qui… …   Encyclopédie Universelle

  • batifoler — [ batifɔle ] v. intr. <conjug. : 1> • v. 1540; p. ê. it. battifolle « moulin », a. provenç. batifol « moulin à battre »; de batre « battre » et folar « fouler », avec infl. de fol ♦ Fam. S amuser à des jeux folâtres. ⇒ s amuser, folâtrer. « …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”